vendredi 10 avril 2009

Spice Up Your Life!

Quand je me sens nostalgique, rien ne me rend plus heureuse que me rappeler de bons souvenirs en écoutant la musique des Spice Girls. J'étais complètement en admiration devant elles! J'adorais leur musique entraînante, leur look bien distinct, leur attitude amusante, leur défense du girl power... Bon, quand on a 8 ans, le girl power, ça ne veut pas dire grand-chose, mais on se rend compte au fil des années que ça laisse quand même sa marque! Bref, j'étais trop fan, comme toutes les filles de mon âge, j'ai formé avec mes amies plusieurs groupes de Spice Girls, où on apprenait les chansons et les chorégraphies et on faisait des petits spectacles... Je prenais ça vraiment à coeur. D'ailleurs, quand Geri Halliwell, alias Ginger Spice (et ma préférée du groupe), les a quittées en mai 1998 si je me souviens bien, j'étais complètement atterrée, pour moi c'était la fin du monde! Puis leur succès s'est atténué, et j'ai arrêté d'écouter leur musique (tout en restant dans la veine de la pop british... on se rappelle de S Club 7 et compagnie...!).

Il y a deux ou trois ans, j'ai recommencé, presque en cachette, à écouter leur musique, par-ci par-là, pour me remémorer le bon vieux temps. Je me suis rendue compte, au fil du temps, que je n'avais jamais cessé d'aimer leur musique. Et quand j'ai su que plusieurs de mes amies faisaient la même chose (une fille a sa fierté, quand même!), je suis donc sortie du placard, avouant que mon amour n'avait jamais cessé, au contraire, il s'y était ajouté une vague de nostalgie qui rendait chaque écoute spéciale, me rappelant un moment, une anecdote de mes folies de petite fille.

Vous comprendrez donc que quand j'ai appris que les Spice Girls faisaient un Reunion Tour, à la fin de l'année 2007, j'étais surexcitée. Et quand j'ai appris qu'elles seraient de passage à Montréal à la fin de janvier 2008, j'étais totalement hors de contrôle! Je suis tombée sur l'information par hasard, la veille de la mise en vente des billets, au début décembre 2007. Devant mon énervement incontrôlable, ma mère m'a offert un billet pour le spectacle comme cadeau de Noël. Je me suis donc empressée d'appeler Véro, qui, aussi excitée que moi, a tout de suite voulu assister au spectacle elle aussi! Donc maman a passé son avant-midi au téléphone le lendemain pour nous avoir deux billets à Véro et moi. J'allais réaliser mon rêve de voir mes idoles de jeunesse en spectacle!

Le soir du 31 janvier 2008 restera donc gravé dans ma mémoire toute ma vie. Pour une soirée, j'avais 8 ans à nouveau, et je hurlais et chantais et même pleurais devant celles qui avaient marqué mon enfance. C'était un moment magique!

Quand je regarde aujourd'hui des vidéos ou des photos des Spice Girls ou que j'écoute leurs chansons, je comprends un peu mieux la personne que je suis aujourd'hui. Elles étaient des filles colorées, amusantes, qui n'avaient peut-être pas les plus grandes voix ni le plus grand talent au monde, mais qui étaient pleines de vie et un peu provocatrices, et c'est ça qui faisait d'elles des idoles, presque des personnages plus grands que nature, tout en étant simples. On voulait toutes qu'elles soient nos amies! Et quand je repense au girl power aujourd'hui, je crois encore plus qu'elles en étaient l'incarnation. Le pouvoir d'une femme ne devrait pas être un choix entre l'intelligence et la personnalité. On devrait toutes avoir le droit de déconner, d'avoir du style, de se laisser aller, sans avoir une étiquette de nunuche collée au front. Peut-être que ce concept était considéré comme anodin ou stupide par certains à ce moment-là, mais je pense au contraire que c'était brillant! Et c'est en plus resté collé dans la tête de toutes les petites filles aujourd'hui devenues des jeunes femmes. Et enfin, on dira ce qu'on voudra, c'était de la vraie bonne pop, du vrai bonbon!

Les Spice Girls étaient, à leurs plus grands moments de gloire, le plus grand phénomène britannique depuis les Beatles (ce n'est pas une affirmation mais une information lue dans un magazine, malgré mon amour pour les SG, je ne sais pas si 'aurais osé les comparer avec les Beatles... mais quand même, c'est une preuve que les British rockent la place une fois de plus!). Elles ont, elles aussi, influencé toute une génération de petites filles, et c'est toujours du bonbon de m'arrêter quelques instants et de me remémorer de bons souvenirs.

Aujourd'hui, je vais écouter Spice World: The Movie avec ma copine Émilie pour la 58958 fois =) Rien de mieux que de célébrer entre filles notre girl power!! Après tout, quand notre vie semble sans goût, il faut bien l'épicer un peu ;)

Les Spice Girls au défilé Victoria's Secret, alors qu'elles venaient d'annoncer leur retour.


La fameuse robe de Geri à l'époque...

Et aujourd'hui!

Le Reunion Tour
Les costumes du Reunion Tour étaient tous dessinés par Roberto Cavalli... La classe!


Des habits de scène tous plus farfelus les uns que les autres!


People of the world, Spice Up Your Life! =)

PS: Un petit bonjour à Mademoiselle Quincampoix (BON ANNIVERSAIRE!) et Zhooey qui sont présentement à Londres, les chanceuses... Pourquoi TOUTE LA TERRE ENTIÈRE va à Londres sauf moi??? Les filles, si vous croisez les Spice Girls, dites-leur bonjour de ma part ;)

2 commentaires:

Sparkle a dit…

Tu avais 8 ans du temps des spices??? Ca te fais quel age? Moi comme je suis plus vieille, vois-tu, j'écoutais les New Kids on th Block... Tu ne connais pas mais c'était les ancetres des boys band... Parfois, je les écoute un peu sur Deezer. Ca me rappelle mon insouciance, quand la vie était plus facile au collège... Cela dit, je n'ai pas osé aller à leur concert à Paris quand ils se sont reformés...

ariane B a dit…

J'ai pas connu vraiment les New Kids on the Block, je connais de nom et quelques chansons, mais en effet j'étais trop jeune pour les écouter!! ;)